Qualités nutritionnelles de la viande

LA VIANDE fait partie des aliments que l’on peut consommer 1 à 2 fois par jour. L’apport nutritionnel recommandé par le Plan National Nutrition Santé est de 5 fruits et légumes par jour et… de la viande 1 à 2 fois par jour, en alternance avec le poisson et les oeufs. Généralement accompagnée de légumes et de féculents (l’accompagnement toujours en quantité supérieure), la viande participe à la structuration de vos repas. Privilégiez la variété des espèces et les morceaux les moins gras. 
Quant à la cuisson, elle a un effet sur la qualité nutritionnelle de la viande : les viandes gardent néanmoins une qualité nutritionnelle importante. Les viandes grillées poêlées ou rôties  gardent les qualités initiales de la viande crue. Les cuissons braisée ou bouillies subissent une dégradation thermique qui diminue la quantité du fer facilement absorbable et une faible partie des vitamines. 
Conseil : Pensez à apprécier l’équilibre alimentaire à l’échelle du repas, mais également à l’échelle de la semaine.


Le message d’Anne-Marie, Docteur en biologie, sur les qualités nutritionnelles de la viande :

Les viandes ont une qualité nutritionnelle considérable; elles apportent :

  • des protéines 
  • des lipides : éléments essentiels dans la construction et le fonctionnement de notre  organisme, ils participent à la structure et au fonctionnement des membranes cellulaires 
  • …et des acides gras essentiels : oméga 6 et oméga 3

Les viandes sont une source importante de minéraux : 

  • le fer qui sert par exemple dans le sang au transport de l’oxygène et du gaz carbonique.
  • le zinc qui participe au bon fonctionnement des enzymes (croissance, et défenses de l’organisme)
  • le sélénium, qui joue un rôle important dans la protection des cellules grâce à son rôle antioxydant.

Les viandes contiennent des vitamines en particulier du groupe B : vitamine B12, la vitamine B3, la vitamine B6.

Pour en savoir plus :

Qualité de la viande : https://www.agro-agri.fr/conseil-qualite-viande.html
Vitamines : http://www.la-viande.fr/nutrition-sante/valeurs-nutritionnelles-viandes/vitamines-viande
Calories (volaillles) : http://www.tableaudescalories.net/aliment/volaille
Et le porc? http://www.leporc.com/tout-est-bon-dans-le-cochon/valeurs-nutritionnelles.html
Saveur, qualité : http://www.la-viande.fr/cuisine-achat/qualites-organoleptiques-viande

Télécharge « santé, n’oubliez pas la viande » (recommandations du Plan National Nutrition Santé)  :
http://www.la-viande.fr/sites/default/files/documentheque/sante-n_oubliez-pas-la-viande.pdf


Tendance :

Un tiers des Français est désormais flexitarien et a ainsi réduit sa consommation de viande pour manger de façon raisonnable et raisonnée. Face à cette tendance, le secteur de la boucherie se réinvente. Avec un mot d’ordre : la qualité plus que la quantité.

Aux États-Unis, des végans se lancent dans la boucherie, pour mieux lutter contre l’industrie agroalimentaire. Aux antipodes de l’élevage intensif, les nouvelles “boucheries éthiques” proposent de la viande de bêtes élevées en plein air et nourries à l’herbe, dans le respect de l’environnement et du bien-être animal.
(le terme éthique désigne toutes les considérations morales autour de la consommation de produits animaux, consommation qui soulève également des questions d’ordre sanitaire et environnemental : la viande est-elle bonne pour la santé et quel est l’impact de sa production sur les ressources de la planète bleue…)

En résumé, la tendance est à la consommation de viandes de qualité issues d’une production responsable et durable, point de vue adopté par Angel dans l’exercice de son métier et dans le choix de ses partenaires.

https://www.courrierinternational.com/long-format/alimentation-ces-vegans-qui-se-reconvertissent-en-bouchers-ethiques